Pervers manipulateurs

Immature affectif caractérisé, un enfant dans un corps d'adulte…

Sortir de l’emprise d’un pervers narcissique

le 23 avril 2012

MAJ le 29/04/2013 ! Nouvelles infos importantes !

Ce qu’il est vraiment (un immature affectif caractérisé, un enfant dans un corps d’adulte) :

Ce qui suit est le résultat de lectures mais aussi de mon vécu avec deux Pervers Narcissiques de type "bombe humaine", extrêmement nocifs. C’est donc une analyse personnelle, mais qui colle apparemment très bien avec les dizaines de témoignages que j’ai pu lire sur le web.

- Définition du pervers : faire souffrir l’autre pour annuler sa propre souffrance (Lacan). Si vous souffrez, il se sent bien, si vous ne souffrez pas, lui souffre !

- Origine : dans l’enfance, a eu un choc émotionnel lourd, qui a interrompu le fonctionnement normal de ses émotions. Dites-vous bien que c’est un problème médical, il ne peut PAS faire autrement. Avant vous il a eu d’autres "victimes" et après il en aura d’autres. Il ne peut pas fonctionner autrement, c’est son problème, et certainement pas le votre. Vous n’êtes pas en cause et pas responsable de son déréglement mental.

- Un PN (pervers narcissique, pervers narcissique manipulateur, manipulateur pervers) a pour mode de fonctionnement de rabaisser sa victime, pour soulager son complexe d’infériorité dû à son blocage infantile, ce qui peut être destructeur si on ne comprend pas la raison profonde de ce comportement, et si on laisse faire. Cela lui donne sa joie de vivre car cela le soulage. Il va donc rabaisser, critiquer, dévaloriser, culpabiliser, moquer, etc comme peuvent faire certains enfants. Il n’a pas d’émotions altruistes, pas d’empathie, pas d’affect, et utilise sa "victime" pour se rehausser à ses dépends. C’est une personne souvent sans véritable personnalité, sans valeurs (morales, etc.). En effet ils sont souvent immatures, puérils, une partie de leur cerveau est restée bloquée au stade infantile, ce sont des enfants dans leur tête et ils en souffrent, et pour cela ils ont un complexe d’infériorité qu’ils n’avoueront pas, mais de ce fait lorsqu’ils peuvent rabaisser les autres ils se sentent très bien car du coup ressentent moins ce complexe d’infériorité.

Le tort est de les considérer comme des adultes responsables au niveau affectif. Ils sont à ce niveau là bloqués à un stade affectif d’enfants capricieux et justement sans affect. Ils sont très émotionnels, mais n’ont pas une sensibilité altruiste, ils sont émotionnels comme des enfants pour qui tout ce compte, c’est eux et leur bien-être. Exemples de comportements infantiles : mentir, culpabiliser, ne pas ressentir la souffrance d’autrui, pleurer (autre que décès, etc.), ça peut être aussi les activités ou centres d’intérêts, blagues puériles, etc.

- Une "victime" de PN  est sensible à la culpabilité (comme certains parents avec leurs enfants), à la critique, une estime de soi en berne, avec souvent de grandes qualités humaines et une morale que le PN n’a pas. Elle ne doit jamais se justifier (tout comme un parent responsable ne doit se justifier face à un enfant capricieux). Elle ne doit  jamais se critiquer ou se dévaloriser soi-même devant un PN qui n’attends que ça.

  • Mais surtout sortez du rôle de victime, tout comme un adulte responsable ne peut pas être une victime d’un enfant. Un adulte responsable ne se laisse pas impressionner par un enfant, il ne se justifie pas face à un enfant, et recadre l’enfant lorsqu’il se comporte mal. C’est la même chose avec un PN !

"Quelqu’un qui est névrosé c’est quelqu’un qui a un problème et qui en souffre. Quelqu’un de pervers est quelqu’un qui a un problème et qui en jouit." Benjamin Lubszynski.

Solution :

Pour faire vite, et comme tous le monde qui connait le sujet le dira : barrez-vous.

  • Ne voyez plus le PN, voyez des gens sains. D’une façon générale ne parler plus aux gens toxiques, et si vous êtes obligé d’en cotoyer un, dites-en toujours le moins possible, et jamais rien sur vous.

En cas de contact obligatoire, voici comment communiquer ! :

Dites-vous toujours et inlassablement que ce sont des enfants au niveau affectif ! Vous ne pourrez rien établir de bon, de sain, de constructif avec quelqu’un d’immature affectivement. Il n’est pas sur la même longueur d’onde que vous et les autres adultes, il ne peut pas vous comprendre avec un language adulte et raisonné.

- Ne plus raconter les détails de sa vie. En dire le minimum sur vous. Vous n’êtes pas obligé de parler, ni de sourir, ni de rien d’autres d’ailleurs.

- Arrêter d’argumenter ou de se justifier et utiliser une communication d’extinction, des phrases courtes et floues ayant l’apparence de l’indifférence :

  • C’est votre opinion !
  • Ne vous inquiétez pas pour moi !
  • A chacun son expérience !
  • En apparence !
  • C’est une interprétation !
  • Je n’en doute pas !

- Il faut savoir qu’on n’argumente pas avec un manipulateur, car même si vous avez clairement raison, vous ne pourrez jamais le convaincre. Aussi frustrant que cela puisse paraître, il faut tenir avec lui une communication très limitée et se contenter de répondre de la façon la plus laconique possible : « c’est ton opinion ! » sans lui expliquer en quoi consiste la vôtre.

- Eventuellement lui dire qu’avec son attitude il projette une mauvaise image de lui-même. Et comme son image sociale est sacrée pour lui il risque d’être touché.

- Il faut savoir que la seule attitude valable avec un manipulateur, c’est de mettre la plus grande distance possible entre vous et lui et d’éviter tout contact qui ne serait pas obligatoire. Si vous devez néanmoins avoir quelques contacts parce que cet individu travaille dans votre service ou qu’il fait malheureusement partie de votre famille, dites-vous avant de le rencontrer « je sais qui tu es, mais toi (bloqué au stade infantile), tu ne sais pas que je le sais » ou toute autre phrase de ce type, qui vous donne une position d’observateur de ses manipulations et qui va vous en immuniser.

source : http://www.coaching-harmonique.fr/wp-content/uploads/2012/03/Se_Preserver_Des_Manipulateurs.pdf

Ne douter pas que…

La vie est belle avec des gens beaux à l’intérieur, civilisés et sains, qui respectent les autres et aiment profiter sainement de la vie. Il y en a pleins ! Laisser tomber les autres.

Faites dans l’efficace, ne vous sacrifiez pas pour des ploucs. La vie est courte !

About these ads

4 responses to “Sortir de l’emprise d’un pervers narcissique

  1. daver chantal dit :

    Quand on dit la meilleure solution c’est la fuite on oublie les enfants on les abandonne à ces pervers ? Croyez vous que c’est en fuyant que l’on se reconstruit ? oui on sauve sa peau dans l’urgence mais après ? Quelle estime de soi peut-on avoir si on abandonne le reste de sa famille à un PN ?

    • Edelweiss dit :

      Bonsoir Chantal,
      Fuir, quand on a des enfants, c’est fuir avec, non ?
      Vous avez lu du Christel Petitcollin : https://www.youtube.com/watch?v=8nVtkEVN7OY
      Vous trouverez de l’aide, et une fois que vous serez aidée peut-être que vous n’aurez plus à fuir, juste à le faire fuir lui. Après ce sera à vous d’aider ou de faire aider vos enfants.

  2. Morin dit :

    Et lorsque le PN est votre supérieur, très reconnu par sa hiérarchie car gros bosseur, comment faites vous ? La réponse attendue sera : chercher un autre job. Et quand vous êtes bloqué par votre âge avancé ?
    Je souhaiterai avoir d autres conseils de comportements a adopter pour être indifférente tout en restant impliquée dans mon travail.
    Merci pour votre aide.

  3. spain dit :

    Bonjour,
    Comment aider son enfant jeune adulte fragile psychologiquement se trouvant entre les mains d’ un PN destructeur?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

%d bloggers like this: